Indemnité compensatrice de préavis

L’Association AVL est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

indemnité compensatrice préavis
“L’AVL est là pour vous aider en cas de licenciement. Les expériences des uns et des autres pourront servir à tous. “

Qu’est-ce que l’indemnité compensatrice de préavis ?

Vous devez en principe effectuer une période de préavis lorsque vous démissionnez ou lorsque vous êtes licencié. Si vous n’effectuez pas votre période de préavis, vous pourrez alors obtenir une indemnité compensatrice de préavis. Le calcul de cette indemnité dépendra du temps du préavis que vous n’avez pas effectué. Vous ne pourrez en revanche pas obtenir d’indemnité compensatrice de préavis si vous êtes licencié pour faute grave ou lourde puisqu’aucun préavis ne sera alors effectué dans ces cas.

Conseil de l’association d’aide aux victimes de licenciement concernant l’indemnité compensatrice de préavis

Qu’il s’agisse de l’indemnité compensatrice de préavis ou de l’indemnité compensatrice de congés payés, elle doit obligatoirement être versée lorsque vous n’avez pas effectué votre période de préavis ou lorsqu’il vous reste des congés payés non effectués à la date de votre licenciement. Contactez nous si vous vous posez des questions concernant l’obtention de ces indemnités. Nous pourrons le cas échéant vous mettre en contact avec des professionnels de l’indemnisation suite votre licenciement.

Mots-clefs associés au calcul des indemnités compensatrices de préavis :

Exemples de questions posées à l’association concernant l’indemnité compensatrice de préavis.

J’ai commencé à intégrer l’entreprise il y a 3 ans en tant que serveuse en CDI, j’ai été en arrêt maladie et la médecine du travail m a donné un avis d’inaptitude serveuse il y a 1 mois, mon employeur m’a remis en main propre le courrier de licenciement et demande de me présenter au siège pour un entretien avec mon RH, pouvez vous me dire combien je vais percevoir pour toutes les indemnités (préavis, licenciement, congés payés, compensatrice) ? Je ne comprends plus rien sachant qu’en juillet de l’année dernière avant mon arrêt il me restait 13 jours de congés, mon salaire brut était de 1600 E, depuis mon arrêt le solde de mes fiches de paies sont de 0 E.

Je vous écrit pour vous expliquer mon cas je suis ouvrier agricole depuis 40 ans mon entreprise cesse définitivement son activité il m’ont donné un contrat CSP pour accélérer mon retour a l’emploi, si je signe ce contrat dans 21 jours mon préavis de 2 mois saute et on me dit que si je fait pas mon préavis j’aurais pas mon indemnité d’ancienneté je suis un peu perdu je ne c’est pas quoi faire pouvez vous m’aider a comprendre j’ai 54 ans je suis a la retraite dans 6 ans.